Au supermarché

Pour éviter d'acheter en trop grande quantité et de ne pouvoir consommer tous les aliments avant leur date de péremption, faites une liste de courses après vous être assuré de l'état des stocks dans vos placards. Vous pouvez également prévoir les menus de la semaine pour acheter les ingrédients au plus juste. 

Quand vous trouvez des produits en promotion, demandez-vous si la quantité proposée est en rapport avec votre consommation. Allez-vous vraiment pouvoir manger tout cela avant la date de péremption ? Avez-vous la place pour le stocker ? 

A LA MAISON

Bien conserver ses restes

  • Refroidir rapidement : avant de mettre au frigo les aliments cuisinés, laissez-les refroidir un court moment dans un endroit frais ou à température ambiante, et placez-les au réfrigérateur dès qu’ils ont cessé de fumer en prenant soin de les couvrir. Lorsque les plats cuisinés sont laissés trop longtemps à température ambiante, les bactéries se développent et les restes ne sont plus consommables.
  • Bien protéger : pour prévenir du dessèchement, empêcher les contacts avec les autres produits et éviter qu’ils ne s’abîment trop vite, ne laissez pas les restes dans leur plat de cuisson. Mettez-les plutôt dans des boîtes réutilisables fermées hermétiquement (si possible en portions de faible épaisseur et en séparant viandes et sauces).
  • Bien réchauffer : privilégiez un réchauffage à haute température pour vos restes (ébullition pour les jus, sauces et soupes ; température très chaude - et non juste tiède - au cœur de la préparation pour les autres aliments). Évitez de réchauffer les restes plus d’une fois.

Comprendre les dates de péremption

Les produits alimentaires préemballés comportent une mention indiquant la date limite de consommation (DLC) ou la date limite d’utilisation optimale (DLUO). Pour éviter le gaspillage alimentaire, il est nécessaire de bien les comprendre.

  • DLC = Date limite de consommation. Se traduit par "à consommet jusqu'au..."

Cela concerne les denrées périssables à conserver au frais (la température de conservation est indiquée sur l'emballage) qui sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger pour la santé humaine.

Par exemple : viande vendue en barquette.

  • DLUO = Date limite d'utilisation optimale. Se traduit par "à consommer de préférence avant le ...".

Cela concerne :

*les produits stérilisés ou présentant une faible teneur en eau pour lesquels le dépassement de la DLUO ne présente pas de danger mais l'aliment peut avoir perdu une partie de ses qualités (goût, texture, …). Par exemple : Gâteaux secs, boites de conserve

* les produits non secs qui peuvent etre conservés longtemps, mais une fois ouverts doivent etre conservés au frais et consommés rapidement. Par exemple : Purées, jus, sauces, compotes.

Astuces pour mieux conserver ses aliments

  • Champignons de Paris : Les emballer dans du papier journal.
  • Tomates : Les blanchir, les peler et les couper en dés. On les congèle pour les utiliser dans une prochaine sauce tomate.
  • Pommes de terre : Pour éviter qu’elles ne germent, les entreposer dans un endroit sombre avec deux pommes.
  • Rafraichir des vieilles pommes : Les ébouillanter quelques minutes.
  • Rendre croquants des légumes : Les couper et les laisser tremper dans de l’eau au réfrigérateur. Fonctionne aussi pour les salades défraichies.
  • Rajeunir de vieilles carottes : Rajouter une cuillère à café de sucre dans l’eau de cuisson.
  • Conserver le moelleux du pain : Le mettre dans une boite avec une demi pomme.
  • Ramollir du pain dur : Pour le manger tout de suite, le placer quelques secondes au micro-ondes ou l’humidifier légèrement puis le placer au four quelques minutes. 
  • Conserver les pâtes cuites : Verser un peu d’huile et les placer au réfrigérateur. Ne pas dépasser 2/3 jours de conservation.
  • Conserver les fruits plus longtemps : Placer un bouchon de liège dans le panier à fruits.